Choisir un logiciel de trading sans se tromper

Le logiciel de trading, meilleur ami du parieur ou son pire ennemi


Warning: preg_replace_callback(): Requires argument 2, 'wpmathfilter('\4', '\2') ;', to be a valid callback in /homepages/37/d436388175/htdocs/www2/wp-content/plugins/wpmathpub/wpmathpub.php on line 118

Si les plateformes de paris sportifs offrant la possibilité de placer des paris à l’aide d’un logiciel de trading sont rares et peuvent se compter sur les doigts d’une main (Betfair, Betdaq pour citer les plus connus) l’offre de logiciel est par contre pléthorique. A vous donner le tournis, en particulier si vous ne maitrisez pas bien l’anglais car tout se fait dans la langue de Shakespeare. Comment donc faire son choix dans ce capharnaüm?

L’idée première qui vient à l’esprit est de tester de nombreux logiciels avant de faire sont choix puisqu’en plus une période d’essais est la plupart du temps offerte, pourquoi se priver. Un peu comme la jeune fille qui embrasse beaucoup de crapauds avec de trouver le prince charmant.  Malheureusement la maitrise d’un logiciel de trading demande beaucoup de temps (et le temps c’est de …) alors le mieux est de repérer les deux ou trois logiciels qui sont le plus proches de vos besoins.

Connais-toi toi même et le choix sera plus facile

Si vous aller dans un magasin de fringues pour préparer un voyage, vous avec une idée assez précise en tête de ce dont vous avez besoin. On n’achète pas les même tenues si on part skier à Gstaad, bronzer aux Antilles ou en pèlerinage à Saint-Jacques-de-Compostelle, on connait sa taille et ses limites financières.

C’est la même chose pour les logiciels de trading. Si vous avec un ordinateur Apple par exemple vous verrez que le choix va être vite fait, la plupart des logiciels n’étant disponible que sous Windows.
Vous devez définir les sports que vous souhaitez travailler. Même si la plupart des softs sont multi-sports, il faut toujours avoir conscience à l’esprit que ceux qui développent ces programmes ont, comme vous, une appétence plus ou moins grande pour certains sports et de l’indifférence pour d’autres. Ils auront d’autant plus de mal, de goût ou simplement de volonté à coder un automate spécifique à un sport dont ils ne maitrisent pas les subtilités. Evidemment un pro est un pro et quand un informaticien est bon il peut travailler sur n’importe quel sujet. Il n’y a pas de règle absolue.

Les tests à passer avec de jeter son dévolu

 Comparer les prix! Le prix en lui-même ne doit pas être un critère discriminant, après tout ce qui est cher offre souvent de bons services mais ce n’est pas toujours le cas et certains développeurs tirent un peu sur la corde.

Le plus simple et le plus efficace est d’aller sur les forums de parieurs et surtout sur celui du développeur, s’il en existe un, pour mesurer la satisfaction des utilisateurs. Si vous trouvez quelques personnes qui se plaignent d’un logiciel ne fuyez pas, il y a toujours de mauvais coucheurs ou des gens qui ne savent pas utiliser un logiciel.
Par contre si le nombre de plaintes est très élevé, on va dire qu’il n’y pas pas de fumé sans feux. Soyez attentif aux réponses données par le ou les développeurs, aussi bien le temps de réactions, que le ton et le contenu des réponses. La plupart des développeurs ont un autre « vrai » job, donc des réponses dans un délais de plus de 24 heures ne constitues pas un scandale mais au delà de 4 ou 5 jours c’est pas du sérieux. Prenez le temps de lire les réponses apportées pour savoir si le développeur est a l’écoute de ses clients et les comprends.
N’ayez pas peur de contacter directement les développeurs pour leur soumettre une demande un peu spécial ou des précisions. Beaucoup d’utilisateurs des logiciels de trading n’ont pas l’anglais comme langue maternelle donc n’ayez pas peur des fautes de grammaires que vous pourriez commettre…mais faite un effort quand même.

Et moi qu’ai-je choisi? BfExplorer, what else?

Faites circuler...Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInDigg thisPin on Pinterest